Textes Inédits : Carte blanche à Pierre Bottero


Ce texte “inédit” de Pierre Bottero a été écrit pour un tirage limité d’Ellana, l’envol chez Rageot, c’est à dire une édition très difficile à se procurer. (Si je ne me trompe pas, Carte blanche à Pierre Bottero est aussi présent dans l’intégrale du Pacte des Marchombres, tout aussi difficile à trouver). Il semblerait que cela soit le plus long texte inédit qu’ait produit Pierre Bottero autour de son oeuvre littéraire.


Le pdf de Rageot :Bouton de TéléchargementC’est un peu long pour être inclus dans l’article, et vous profiterez mieux du texte avec la mise en page originelle.


Sommaire

Bon, en réalité, il s’agit plus d’un ensemble de textes inédits, le premier des ensembles de textes inédits,  comme nous l’avons proposé dans un autre article. Carte blanche à Pierre Bottero est composé de plusieurs séquences distillées tout au long du texte, celles-ci faisant écho aux passages qu’elles accompagnent :

  • La note de l’éditeur
  • Pour commencer…
  • La relation Maître-Élève*
  • Bagarres
  • Des filles, toujours des filles
  • L’amour
  • La mort
  • Les noms
  • …Et pour finir.

* en rouge : Séquences ré-éditées dans d’autres paratextes, notamment dans la partie “Mais encore ?” du paratexte de L’Envol aux éditions LDP. Vous trouverez notre article dédié ici.

Les inédits, une oeuvre à part entière

Carte blanche à Pierre Bottero est un paratexte ciselé avec la même ardeur, la même finesse que le reste de l’oeuvre. Il donne un éclairage plus précis sur les thématiques centrales du Pacte des Marchombres, sur la vision philosophique et les valeurs que souhaite transmettre l’auteur. Pierre Bottero propose par ailleurs un regard méta-littéraire sur l’acte d’écriture, sur son écriture. Un outil d’analyse, me semble-t-il, indispensable pour la recherche littéraire sur l’auteur.

Bonne lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.