Le Pacte des Marchombres


Critique

De toute évidence Le Pacte des Marchombres se présente comme le texte le plus abouti du cycle de l’Ailleurs, pour ne pas dire de Pierre Bottero, tout simplement. Quittant son rôle de personnage secondaire pour s’approprier la narration, Ellana Caldin nous transmet autant les arcanes de la voie marchombre que son insatiable quête de liberté.

L’histoire :

Les deux premiers tomes prennent place avant La Quête d’Ewilan et racontent l’enfance d’Ellana, puis son apprentissage auprès de son guide Jilano et de la mythique guilde des marchombres, peu avant qu’elle ne trouve la compagnie d’Ewilan. Le troisième tome du Pacte des Marchombres exprime l’aboutissement de l’histoire tissée en Gwendalavir, noue le lien entre chaque ouvrage du cycle, et conclut une quête de liberté par une apothéose explosive.
Il n’est nul besoin d’exprimer plus le résumé de l’histoire, tant le thème, le lieu ou les faits revêtent bien peu d’importance. Cette trilogie est tout d’abord une promesse de philosophie, une étape de la vie à franchir avec l’héroïne, en parcourant avec elle chacun des jalons sur la voie qu’elle a choisie.

Un texte phare :

Mille fois poli sur la table, Le Pacte des Marchombres est une rivière de mots cisaillée avec délicatesse, où chaque phrase, chaque mot coule avec une simplicité éclatante. Trois tomes pour un seul souffle façonné d’harmonie et de fluidité : deux maîtres-mots parmi ceux qui jalonnent la voie des marchombres. Une poésie au style si particulier, si reconnaissable que ce dernier fait chavirer dès la première phrase le cœur de ceux qui y sont sensibles. Une poésie qui prend racine dans les haïkus japonais et qui les transcende allègrement pour nous transmettre l’essentiel : l’âme des marchombres et leur liberté.

Poésie qui ne serait rien sans les actes qui l’accompagnent, l’aventure, l’envol du corps et de l’esprit, la violence parfois, toujours la difficulté.

Pierre Bottero expérimente une nouvelle forme d’individualisme inédit, fait de solitude, d’épreuves, et de liberté. Un individualisme balancé par le pacte des marchombres, cet accord tacite apportant une portée plus collective. Il propose en douceur une vision de la vie, de l’enseignement. Une vision de vent et de rêves, toujours située entre la réponse du savant et celle du poète. Pierre Bottero pose en finesse chacune des questions essentielles au développement d’une personne, et veille, sans réponses préconçues, à son épanouissement.

La trilogie du Pacte des Marchombres

Ajoutez aux éditions présentées ci-dessous l’édition intégrale, les éditions numériques, ainsi que le tirage limité contenant Carte blanche à Pierre Bottero.

T1 : Ellana

Références éditoriales :

Éditions Rageot, Janvier 2008 Hachette, Mars 2010 Rageot, 2016
Langue :
Coll :
ISBN :
Nb de pages :
Ill :
Sortie Poche :
Français
Cascade
9782700232707
425p numérotées
J-L. Thouard
2010 avec préface
Français
Le Livre de Poche (LDP)
9782253022602
399p numérotées
Alain Brion
Déjà poche, textes inédits
Français
Grand Format
9782700250985
Inconnu
Sébastion Pelon
Mai 2017

Résumé Rageot :

Illustration

Seule survivante d’un groupe de pionniers après l’attaque de Raïs, au nord de l’Empire, une fillette est recueillie par le peuple des Petits. Elle grandit dans la Forêt Maison à l’écart des hommes et décide, à l’adolescence, de partir en quête de ses origines. Sous le nom d’Ellana, elle croise le plus grand des marchombres, le maître Jilano Alhuïn, qui l’initie aux secrets de sa guilde. Son apprentissage est semé d’embûches, de rencontres et d’inimitiés. Au terme d’un voyage jusqu’au Rentaï avec Nillem, autre élève marchombre, Ellana reçoit la Greffe et l’héritage marchombre. Mais des mercenaires du Chaos la traquent…

” – Ellana, la voie des marchombres ne t’apportera ni richesse ni consécration, elle t’offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : ta liberté. Si tu le désires, je peux accompagner tes premiers pas. – Que voulez-vous dire ? “

 

 

Tome 2 : Ellana, l’envol

Références éditoriales :

Éditions Rageot, Avril 2008 Hachette, Avril 2010 Rageot, 2017
Langue :
Coll :
ISBN :
Nb de pages :
Ill :
Sortie Poche :
Français
Cascade
9782700234015
448p numérotées
J-L. Thouard
2012 ?
Français
Le Livre de Poche (LDP)
9782253022619
432p numérotées
Alain Brion
Déjà poche, textes inédits
Français
Grand Format
Inconnu
Inconnu
Sébastion Pelon
Février 2018

Résumé Rageot :

Illustration

Encore apprentie marchombre, Ellana est chargée par Jilano, son maître, d’une mission à haut risque : escorter une caravane au chargement précieux et mystérieux. Mais au fil de ses rencontres, Ellana peine à identifier ses véritables ennemis, la voie tend à se dérober devant elle et les choix qui engagent sa loyauté et ses sentiments se révèlent périlleux. Dans ce deuxième tome, le lecteur découvre les multiples épreuves, physiques autant que spirituelles, qui jalonnent la voie des marchombres, assiste à l’envol d’Ellana Caldin, et mesure son insatiable goût pour la liberté.

Ses longs cheveux noirs tombant en rideau devant son visage, son attitude, position de combat ou figure de danse, l’énergie qui se dégageait d’elle… La fille n’était plus une fille. C’était un oiseau. Prêt à l’envol “

Tome 3 : Ellana, la prophétie

Références éditoriales :

Éditions Rageot, 2009 Hachette, Mai 2010 Rageot
Langue :
Coll :
ISBN :
Nb de pages :
Ill :
Sortie Poche :
Français
Cascade
?
?
J-L. Thouard
2012 ?
Français
Le Livre de Poche (LDP)
9782253022626
628p numérotées
Alain Brion
Déjà poche, textes inédits
Français
Grand Format
Inconnu
Inconnu
Sébastion Pelon
Février 2018

Résumé Rageot :

Les années ont passé. Ellana a rejoint Ewilan, Salim et Edwin. Marchombre accomplie, elle accompagne Salim sur la voie. Alors qu’elle croit avoir enfin trouvé l’amour auprès d’Edwin, les démons du passé ressurgissent. S’appuyant sur une antique prophétie, les mercenaires du Chaos menacent la guilde. Et les êtres qui sont chers à Ellana disparaissent un à un… Dans Ellana, la prophétie se joue la conclusion de l’aventure, dans une apothéose où chaque question trouve une réponse, l’intrigue son aboutissement et les protagonistes leur accomplissement.

L’ouverture est le chemin qui te conduira à l’harmonie. C’est en s’ouvrant que le marchombre perçoit les forces qui constituent l’univers. C’est en s’ouvrant qu’il les laisse entrer en lui. C’est en s’ouvrant qu’il peut espérer les comprendre.”

 

Sources :

(N’hésitez pas à signaler les erreurs en commentaire ou à notre adresse mail de contact)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.